L'utilisation du miel au fil des siècles


Le miel et l'Homme semblent indissociables. Il faut dire que les abeilles peuplent la

Terre déjà bien avant l'apparition de l'espère humaine ! La preuve : des fossiles ont permis d'affirmer que les petites butineuses existent depuis plus de 50 millions d'années... alors que nous sommes apparus seulement il y a de cela 200 000 ans.


Une nourriture ancestrale


Le miel est un aliment connu depuis des millénaires. En effet, les parois de la grotte de l'Araignée (cueva de aralia), près de Valence en Espagne, sont recouvertes de peintures rupestres montrant des scènes d'apiculture. On y découvre un homme suspendu à des lianes, un panier à la main pour recueillir sa récolte de miel.


Un aliment aux multiples vertus


Depuis la plus haute Antiquité, le miel est réputé pour ses propriétés médicinales préventives et curatives. Dès 2700 avant notre ère, des tablettes d'argile mésopotamiennes en parle comme un médicament. Mille ans plus tard, le papyrus Ebers qui n'est autre que l'un des plus anciens traités médicaux, dévoile la formule d'un mélange de miel et de pain de Saint-Jean, ou caroube, indiqué pour soigner les troubles urinaires. Les Égyptiens associaient également le miel à la propolis pour embaumer les morts et empêcher la putréfaction. Véritable aliment sacré, ce produit de la ruche servait par ailleurs à panser les blessures ainsi qu'à soigner les yeux.


Le miel, le secret de la longévité ?


Selon les philosophes grecs Démocrite et Pythagore, consommer régulièrement du miel permettrait de vivre longtemps et en parfaite santé. Ceci expliquerait leur exceptionnelle longévité ! Et si les athlètes étaient aussi performants aux Jeux Olympiques, sans nul doute que l'eau miellée qu'ils buvaient durant les épreuves y était pour beaucoup. D'ailleurs, les médecins hindous déclaraient il y a de cela 5000 ans que les individus qui s'alimentent uniquement de lait avec du miel avaient une espérance de vie de 500 ans. C'est aussi ce que le père spirituel de la médecine, Hippocrate, conseillait pour prolonger l'existence sans jamais perdre de sa vigueur. Né en 460 avant J.C., il faisait du miel un fortifiant de la vue et des organes sexuels, un remède pour les oreilles et un puissant cicatrisant.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout