La danse des abeilles



LES RÉSERVES DE LA COLONIE


En apiculture, la danse des abeilles est un terme de communication utilisé par les abeilles butineuses dont la tâche est de récolter le pollen et le nectar sur les fleurs.

C’est à l’Autrichien éthologue, Karl von Frisch (1886-1982) que l’on doit la description de ce qu’il nomme « langage des abeilles » et la compréhension des « danses des abeilles ».

Grâce à cette méthode originale de communication, les butineuses indiquent la position de la source de nectar proche au reste de la ruche.


LA DANSE DES ABEILLES


LA RONDE


De retour à la ruche, elles dansent en rond sur les rayons de cire pour indiquer aux autres ouvrières que la source de nectar proche, dans un rayon de moins de cinquante mètres. Puis, font des tours sur elles-mêmes à un rythme très rapide, de huit à dix tours en quinze secondes, et en demi-cercle en sens inverse.


Ainsi, elles attirent les ouvrières qui se groupent autour d’elles en palpant les antennes des danseuses pour s’imprégner du parfum de la source de nectar puis à leur tour quittent la ruche pour se diriger vers les fleurs à butiner.


LA DANSE EN HUIT


Pour signaler un site de nourriture situé à une plus grande distance, les abeilles effectuent une danse en huit.


Plus la danse est rapide, plus la source de nourriture est proche et de bonne qualité. A contrario, pour une source éloignée la danse est lente, et dure longtemps.


Elles émettent aussi un « signal stop » pour communiquer à la colonie un danger (prédateur, source de nourriture trop loin et de mauvaise qualité).

75 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout