Les astuces pour reconnaître le miel naturel du faux miel

Dernière mise à jour : 1 nov. 2018

Les vertus du miel sont bien connues tant il est riche en vitamines, minéraux et oligoéléments. Cependant, certains produits sur nos étals ont certes l'apparence et le goût de cette délicieuse substance sucrée fabriquée par les abeilles, mais leur qualité est moindre. Il n'y a rien d'étonnant à cela lorsque l'on sait qu'il ne s'agit rien d'autre que de sirops avec une teneur élevée en eau. Grâce à ces indices, vous saurez immédiatement si le miel acheté est pur ou non !


Un produit qui ne coule pas

Le miel authentique est extrait à froid et n'a jamais été chauffé, pour conserver ses propriétés nutritionnelles et thérapeutiques. Le miel brut finit donc toujours par se solidifier au bout de six à douze mois, en fonction des fleurs butinées. Cela donne une pâte homogène et compacte, qui se transvase difficilement d'un pot à un autre. Si vous avez acheté du miel liquide, il vient probablement d'être récolté. Si vous avez un doute, placez-le au réfrigérateur pour accélérer le processus de cristallisation et s'il ne durcit pas, il est industriel.

Une saveur et un parfum uniques

Le miel naturel présente une discrète odeur florale et, en bouche, son goût se dissipe en quelques minutes. Quant au miel frelaté, sa senteur n'est pas aussi subtile et son goût persiste en bouche, ce qui s'explique par la présence de sucres et d'arômes ajoutés.

Une réaction au contact de l'eau et de la chaleur

Le miel cru met du temps à se mélanger dans l'eau. Pour le vérifier, versez-en une cuillère à café dans un verre. Il se dépose au fond du verre et se dissout après avoir été remué, contrairement au faux miel qui fond rapidement dans l'eau. De même, le véritable miel caramélise : faites-le chauffer et s'il se transforme en mousse, vous avez affaire à un produit vendu sous une appellation trompeuse.

Une texture granuleuse

Le miel n'est pas lisse et comporte des impuretés telles que du pollen, de la propolis et de la cire d'abeille. De plus, sa couleur varie selon la variété des fleurs. Traité et filtré, le faux miel est élaboré à partir de glucose ou encore de la gélatine pour attirer l'œil du consommateur. Il contient généralement des colorants et des additifs, qui laissent une tâche jaunâtre ou brune sur le tissu. Vous en aurez le cœur net en en déposant une goutte sur un linge blanc. Rincez à l'eau froide et s'il ne reste aucune trace, votre miel est pur et excellent pour votre santé !

Pour conclure... Lisez attentivement les ingrédients figurant sur l'étiquette, qui doit mentionner uniquement 100 % de miel brut. Privilégiez les apiculteurs locaux et renseignez-vous sur leur méthode de production pour être certain de la qualité du miel.

659 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout